Aller au menu Aller au contenu
Grenoble INP
Caractérisations
Caractérisations

Caractérisations (du macro au nano)

Mis à jour le 30 septembre 2015
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo
La caractérisation des matériaux va de la caractérisation structurale à l'étude de leur fonctionnalité et réactivité, soit au sein du laboratoire (spectroscopies IR et Raman, annihilation de positrons), soit en collaboration avec les autres laboratoires de Grenoble (CMTC) et les grands instruments (ILL et ESRF).
La caractérisation de la réactivité des matériaux fait largement appel aux techniques électrochimiques courantes (voltampérométrie, chronopotentiométrie, chronoampérométrie) avec une mention particulière à la spectroscopie d'impédance complexe
La caractérisation d'un processus doit, pour être validée, inclure une caractérisation structurale et de surface. C'est pourquoi nombre de techniques couplées ont vu le jour, associant caractérisation électrochimique et spectroscopie vibrationnelle (Raman et IR), diffraction des rayons X, EXAFS, diffusion neutronique, résonance des plasmons de surface, etc...

Electrochimie : EIS, (µ-)PEC, ....
(µ-)Raman, XAS (XANES+EXAFS),STM/AFM
Couplages Electrochimie et autres : Raman DRX, XAS, Diffusion Neutronique, STM, QCM
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentTélécharger au format PDFEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

Rédigé par Veronique Bisgambiglia

mise à jour le 30 septembre 2015

Communauté Université Grenoble Alpes
×
Afin d'améliorer la qualité de ce site et le service rendu à l'utilisateur, nous utilisons des cookies de mesure d’audience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à cette fin. Pour en savoir plus