Aller au menu Aller au contenu
Equipe GP2E
Equipe GP2E
Equipe GP2E

> Production > Archives Web > GP2E

Historique de l'équipe

Mis à jour le 1 février 2008
A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

L'équipe GEPELEC - initialement constituée de 3 enseignants-chercheurs de l'ENSEEG, spécialistes en Génie des Procédés - est née en 1986 avec la création d'un nouveau laboratoire de l'ENSEEG, le Centre de Recherche en Electrochimique Minérale et en Génie des Procédés (UA CNRS 1212). Ses orientations initiales en modélisation des procédés électrochimiques et en environnement se sont confortées au fil des années. Dès 1990, l'arrivée d'un chercheur biologiste a permis à GEPELEC de développer des compétences pour des procédés bio-électrochimiques.

La création du LEPMI par fusion des deux laboratoires de l'ENSEEG dédiés à l'électrochimie en 1996 a conduit à une évolution progressive de l'équipe GEPELEC en confortant ses axes de recherche.

L'axe de modélisation des procédés électrochimiques s'est élargi des électrolytes liquides aux électrolytes solides avec des développements spécifiques sur les piles à combustible (PEFMC et SOFC). Parallèlement GEPELEC a su développer l'axe Environnement, centré sur les procédés de récupération de métaux en solution, en associant des compétences complémentaires en procédés électrochimiques, biologiques, ultrasoniques qui sont rarement réunies au sein d'un même laboratoire.

L'UJF et l'INPG, via les chercheurs de GEPELEC et du GRECA ont entrepris une opération structurante du Génie des Procédés liés à l'Environnement et à l'Énergie. Partant du constat que l'activité de recherche liée à ces deux thèmes majeurs, se trouve dispersée à travers différentes structures parmi lesquelles l'équipe GEPELEC (Génie des Procédés Électrochimiques et Bioélectrochimiques, 7 permanents) du LEPMI (Laboratoire d'Électrochimie et de Physico-chimie des Matériaux et Interfaces) et le GRECA (Groupe de Recherche sur l'Environnement et la Chimie Atmosphérique, 5 permanents), la fusion de ces deux entités a été effectuée en 2007. Celle-ci s'accompagne de la création d'une nouvelle équipe intitulée GP2E (Génie des Procédés appliqué à l'Énergie et à l'Environnement) regroupant les activités autour du Génie des Procédés avec des chercheurs du GRECA et de GEPELEC.


A+Augmenter la taille du texteA-Réduire la taille du texteImprimer le documentEnvoyer cette page par mail Partagez cet article Facebook Twitter Linked In Google+ Viadeo

mise à jour le 1 février 2008

Univ. Grenoble Alpes