Aller au menu Aller au contenu
MIEL - Techniques in situ & operando
MIEL - Techniques in situ & operando
MIEL - Techniques in situ & operando

> Equipes > MIEL > Caractérisation - Techniques in situ et operando

Couplage Raman/Électrochimie et études in situ

Contacts : Thierry PagnierNoël Rosman
 

La spectroscopie Raman se prête très bien aux analyses in situ (mesures couplées, mesures sous atmosphère contrôlée, mesures en température ou sous pression, ...)
- Raman et spectroscopie d'impédance,
- Raman et polarisation électrochimique,
- Raman et photoélectrochimie,
- Raman et mesure de conductivité
 
Différentes cellules permettent de réaliser des mesures Raman in situ, en température et sous atmosphère contrôlée, ainsi que des mesures couplées avec des mesures électrochimiques.
- Cellule Marina (Conception N. Rosman) : de 25 à 800°C
- Cellule Babette (Conception N. Rosman) : de 25 à 800°C, couplage électrochimie
- Cellule Bernadette (Linkam) : de -196 à 600°C
- Cellule Émeline (Linkam) : de 25 à 1000°C
 

mise à jour le 27 janvier 2016

Univ. Grenoble Alpes